MerveilleuseChiang-Mai

MerveilleuseChiang-Mai

BOUDDHAS DE LA SEMAINE (LES) - 0 - PREAMBULE


LES BOUDDHAS DE LA SEMAINE

 

 

Préambule :

 

 

En France lorsqu'on entre dans un lieu de culte, une église par exemple, c'est de plain-pied. On passe directement de la rue à l'intérieur de l'édifice, via un portail.

 

Puis sur la droite dès l'entrée, en général, il y a un bénitier et sur la gauche un tronc.

 

 

Au Lanna quand on accède à un lieu de culte bouddhiste, on commence par mettre le pied dans une cour (*) à l'intérieur de laquelle s'épanouit tout un univers, haut en couleurs et étincelant de mille feux, composé de bâtisses d'arbres et de statues.

 

 

(*) Les cours des temples, au fil des ans, ont tendance à se réduire au profil de nouveaux bâtiments. Des constructions qui se cachent les unes les autres et qui portent un réel préjudice à la sérénité et à l'harmonie des lieux. 

 

 

 

Parmi cette statuaire en tous genres, il y a toujours quelque part, et dix fois plutôt qu'une, huit statues, ou statuettes, que les Thaïs appellent ''images'' et qu'ils viennent vénérer selon le jour de leur naissance.

 

Devant chacune d'elle, comme dans les églises, il y a un bol à aumône. (*)

 

 

(*) Plus un bouddhiste fait de dons à la communauté des bonzes, et plus il obtient de mérites. Ces ''bons points'' d'ordre spirituels, qui ne sont pas sans me rappeler les ''indulgences'' du christianisme des temps passés, lui sont comptés dans l'au-delà pour la bonification du karma de sa prochaine renaissance. Autrement écrit, plus un bouddhiste est généreux dans sa présente vie, et plus il a de chance de bénéficier d'une meilleure existence dans son prochain retour sur terre.

 

                                      

                                           

                                             Les Bouddhas de la semaine

                             (On ne voit pas les bols à aumônes mais ils sont sur la droite.)

                                                       Wat Ket Karam (วัดเกตุการาม)

                                               (Wat hors les murs, situé à l'est de la ville.)

                                                          

 

Ces ''images'' représentent bouddha dans une attitude bien précise. Elles ont été choisies parmi les soixante six attitudes existantes, que les artisans du bronze ou sculpteurs en tout genre, perpétuent de génération en génération.

 

Quelques unes sont visibles dans des temples ou chez des particuliers, et la collection entière, constituée de quatre vingt bronzes, (*) au Phra Pathon Chédi (พระปฐมเจดีย์) de Nakhon Pathom, (นครปฐม) une ville située à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Bangkok.

 

 

(*) Ce chiffre de 80 n'est pas sans rappeler que Bouddha à vécu jusqu'à l'âge de quatre vingt ans. Mais je ne m'aventurerai pas à dire que chaque statue se rapporte à une année bien précise de la vie du saint homme.

 

Quant à cette collection, la plus conséquente qui n'a jamais été coulée en Thaïlande, elle est exposée dans le cloître qui entoure le chédi du Wat Phra That Phanom, (วัดพระปฐมเจดีย์) qui serait, avec ses 127 mètres, le plus haut du monde.

 

Ces bronzes sont récents, puisqu'ils datent des années 1983/1984

Mais leur style s'inspire directement de l'école de Sukhothaï. (Fin du XIIIe et XIVe siècle)

 

 

Les premières statues représentant Bouddha ont été découvertes  en Inde dans la région du Gāndhārāja ou Gandhâra. (Afghanistan et Pakistan, là où les talibans firent sauter en 2001 les bouddhas de Bamiyan, sculptés à même la montagne.)

 

Elles dateraient des années 50 après JC. Et elles seraient vraisemblablement l'œuvre de grecs, habitants la région, convertis au Bouddhisme et descendants de soldats d'Alexandre le grand. (-356/-323 av JC) Car seuls les grecs avaient alors coutume de statufier les personnages qu'ils vénéraient.

 

Les bouddhistes de l'est de l'inde représentaient alors Bouddha sous forme de symboles, la roue du dharma, l'arbre de la Bodhi, le lotus entre autres. Car de son vivant Bouddha aurait demandé à n'être jamais représenté après son extinction. (Mort)

 

Alors du côté du Gandhāra et jusqu'au Ve siècle Bouddha, dont personne n'avait le souvenir de sa physionomie, avait un visage de type arien et les traits … d'apollon !....

 

Sous l'influence de Candragupta, (319-335) rāja du Magadha (Bihar actuel et plus) qui était alors un grand royaume,  le visage de Bouddha prit l'aspect d'une physionomie indienne. Ainsi, et entre autres, sa chevelure fut copiée sur celle des princes de l'époque, et se constitua de boucles s'enroulant de gauche à droite.

 

                                                                                   

 

                                         Wat Bouakkhrok Noï (วัดบวกครกน้อย)                            Wat Ku Tao (วัดกูเต้า)

                                             (Wat hors les murs à l'est)                                      (Wat hors les murs au nord)

 

 

Bref, de siècle en siècle une statuaire s'élabora répondant tout à la fois aux désirs des princes, à l'inspiration des artistes, au respect de la doctrine, mais aussi à une lecture qui devait être simple, facile et explicite, sans porter à confusion, pour le commun des fidèles bouddhistes. Et en Thaïlande, nous sommes ainsi arrivés à soixante six attitudes.     

 

 

 

Seize de ces ''images'' ont été attribuées au cycle duodénal constitué par les douze animaux du zodiac, plus communément appelés en occident, les animaux de l'astrologie chinoise.

 

Certaines années ont plusieurs ''images'', ce qui explique la raison du chiffre seize, au lieu de celui de douze. (*)

 

Ainsi par exemple, l'année du rat (ปีชวด) (Pi-tchouat) est associée avec l'image représentant la cinquante-troisième attitude, Bouddha enseignant sa doctrine au monstre (Yaksa) Alavaka.

 

 

(*) Vous trouverez en fin de chronique toutes les correspondances entre les années et les attitudes.

 

 

 

Douze autres ''images'' ont été attribuées à chacun des mois lunaire. (*)

 

Ainsi la cinquante-septième attitude, Bouddha contemplant le cadavre d'une esclave morte, a été associée au premier mois lunaire, avril. (เมษายน) (Mé-sa-yon)

 

 

(*) Là encore, vous trouverez en fin de chronique toutes les correspondances entre les mois et les attitudes.

 

 

 

Enfin, car nous nous arrêterons là, huit autres ''images'' ont été associées à chacun des jours de la semaine. Le Mercredi en a deux.

 

 

(*) Là encore, vous trouverez en fin de chronique toutes les correspondances entre les jours et les attitudes. Puis aux chroniques concernées, tous les détails en ma possession au sujet de chacun de ces jours.

 

 

 

Nota : Toutes ces ''images'', grandes ou petites, se rapportent à une seule et même personne, Bouddha. Ce qui signifie qu'il n'y a pas autant de Bouddhas que de type d'images.

 

Ce serait précisément pour éviter l'idolâtrie d'une seule et unique ''image'' qu'il aurait été créé tout autant d'attitudes.

 

Maintenant, il reste à savoir si le but à vraiment été atteint ?....

Mais là, c'est à chacun à se faire son opinion !...

 

 

                                                         

 

                                                             Bouddha dans la cinquantième attitude.

                                                                                            Confondant Jambupati

                                                   Wat Phang Yoï (วัดผางยอย)                         Wat Pa Phra Nok (วัดป่าพร้านอก)



LES ANNEES DU CYCLE DUODENAL ET LES IMAGES DE BOUDDHA.

 

01     L'année du RAT  (ปีชวด) (Pi-tchouat)

          53ème attitude :

Bouddha donnant l'enseignement au Yaksa Alavaka.

02     L'année du BŒUF (ปีฉลู) (Pi-tcha-lou)

          23ème attitude :

Bouddha mettant fin à la querelle de ses proches. ou

          33ème attitude :

Bouddha donnant l'enseignement à sa mère.

03     L'année du TIGRE (ปีขาล) (Pi-Khane)

          56ème attitude :

Bouddha donnant l'enseignement à Bakā Brahma.

04     L'année du LIEVRE (ปีเถาะ) (Pi-tho)

          1ère attitude :

Le grand départ. (Mahābhinis kramana)   ou

          2ème attitude :

Bouddha contemplant la nourriture dans le bol à aumône. (Paccavekkhana)

05     L'année du DRAGON (ปีมะโรง) (Pi-ma-rogn)

          54ème attitude :

            Bouddha donnant l'enseignement au bandit Angulimāla.

06     L'année du SERPENT (ปีมะเส็ง) (Pi-ma-ségn)

          63ème attitude :

Bouddha acceptant l'offrande de l'eau.

07     L'année du CHEVAL (ปีมะเมีย) (Pi-ma-mia)

          47ème attitude :

Bouddha enfilant une aiguille.

08     L'année de la CHEVRE (ปีมะแม) (Pi-ma-mè)

          48ème attitude :

La bénédiction.

09     L'année du SINGE (ปีวอก) (Pi-wok)

          45ème attitude :

Bouddha énonçant la première règle de discipline.

10     L'année du COQ (ปีระกา) (Pi-ra-ka)

          4ème attitude :

            Les songes du (futur) Bouddha. ou

          5ème attitude :

            Bouddha acceptant la bouillie de riz. Ou

          6ème attitude :

            Bouddha absorbant la bouillie de riz.

11     L'année du CHIEN (ปีจอ) (Pi-djo)

          24ème attitude :

Bouddha choisissant ses principaux disciples

12     L'année du COCHON (ปีกุน) (Pi-koune)

          50ème attitude :

Bouddha confondant Jambupati.

 

 

LES MOIS LUNAIRES ET LES IMAGES DE BOUDDHA

 

01    Avril (เมษายน) (Mé-sa-yon)

        57ème attitude :

          Bouddha contemplant le cadavre d'une esclave morte.

02    Mai (พฤษภาคม) (Phrout-sa-pha-khome)

        44ème attitude :

          Bouddha indiquant Māra.

03    Juin (มิถุนายน) (Mi-thou-na-yone)

        25ème attitude :

          Bouddha exposant les grands préceptes.

04    Juillet (กรกฎาคม) (Ka-ra-ka-da-khome)

        62ème attitude :

          Le regard de l'éléphant (Nāgāvaloka)

05    Aout (สิงหาคม) (Sign-ha-khome)

        41ème attitude :

          Bouddha appelant la pluie (Gandhārarātha)

06    Septembre (กันยายน) (Kan-ya-yone)

        09ème attitude :

          La victoire dur Māra (Māravijaya)

07    Octobre (ตุลาคม) (Tou-la-khome)

        13ème attitude :

          Bouddha méditant dans la demeure de joyaux (Ratnagrha)

08    Novembre (พฤศจิกายน) (Phrout-sa-dji-ka-yone)

        20ème attitude :

          Bouddha prononçant le premier sermon

09    Décembre (ธันวาคม) (Thane-woua-khome)

        22ème attitude :

          Bouddha participant à un repas

10    Janvier (มกราคม) (Mok-ka-ra-khome)

        40ème attitude :

          Bouddha imprimant son pied sur le sol

11    Février (กุมภาพันธ์) (Koum-pha-phane)

        36ème attitude :

          Bouddha descendant du ciel des trente-trois (Tāvatimsa)

12    Mars (มีนาคม) (Mi-na-khome)

        55ème attitude :

          Bouddha pardonnant à Ajātasatru ou aussi Abhaya mudrā

 

Nb : les mois de 31 jours se terminent par khome

          Les mois de 30 jours se terminent par yone

          Et le onzième dont les jours varient par phane.

 

 

       

LES JOURS ET LES IMAGES DE BOUDDHA

 

1       LUNDI (วันจันทร์) (wane-djane)

          23ème attitude

            Bouddha mettant fin à un conflit familial.

2       MARDI (วันอังคาร) (wane-agn-khan)

          52ème attitude

            Bouddha enseignant le dharma à Asurindrahu.

3       MERCREDI (วันพุธ) (wane-phout)

          Matin de 6 heures à 18 heures.

          29ème attitude :

            Bouddha portant le bol à aumône.

            Soirée de 18 heures aux 6 heures du lendemain.

            51ème attitude :

            Bouddha faisant retraite dans la forêt de Riraï.

4       JEUDI (วันพฤหัส) (wane-pha-ru-hat)

          10ème attitude :

            Bouddha atteignant le suprême et complet éveil.

5       VENDREDI (วันศุกร์) (wane-souk)

          19ème attitude :

            Bouddha en cours de réflexion intense.

6       SAMEDI (วันเสาร์) (wane-sao)

          14ème attitude :

            Bouddha protégé par le roi des Nāgas.

7       DIMANCHE (วันอาทิตย์) (wane-a-thit)

          11ème attitude :

            Bouddha contemplant l'arbre de la Bodhi.

 

 

Pour ceux qui voudraient connaître le jour de leur naissance afin de pouvoir vénérer ''l'image'' qui s'y rapporte, il leur suffit d'aller sur le site suivant pour le savoir :

 

http://akio.ichida.free.fr/idea.htm

 

 

 

 

Pour les plus curieux et ceux qui voudraient en savoir plus :

 

Cette chronique et les sept suivantes ont été rédigées à partir de ma documentation habituelle, mais aussi et plus particulièrement en m'appuyant sur les livres dont les références suivent :

 

 

LES STATUES DU BUDDHA

de la galerie de Phra Pathom Chedi de Pierre Le Roux.

Collection ''Ombres d'Orient. Sociétés d'Asie du Sud-Est'' Université Prince de Songkla.

Distribué par White Lotus. GPO Box Box 1141

 

Bouddha par Sophie Royer

Folio biographies de chez Gallimard

 

 

 

 

 

 

 




19/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 195 autres membres