MerveilleuseChiang-Mai

MerveilleuseChiang-Mai

C - RAWAT VONGLA – เรวัตร วงษ์ลา


RAWAT VONGLAเรวัตร วงษ์ลา

 

Atelier et point de vente : Central Plaza 2ème étage du northern village

Adresse : 146/39  voie 1 thanon Chotana - Mae Rim

(146/39 หมู่ 1 ถนน โชตนา ต.ดอนแก้ว อ.แม่ริม จ.เชียงใหม่ )

Tél : 0816.711.058

Email : rawat_vongla@yahoo.com

 

   

 

 

L'artiste Rawat Vongla (เรวัตร วงษ์ลา) devant son chevalet en son atelier et sa boutique d'exposition-vente de Central Plaza.

 

 

 

Rawat Vongla (เรวัตร วงษ์ลา) est un garçon né le 28 décembre 1972 près d'Udon Thani (อุดรธานี) en Isaan, dans le nord-est de la Thaïlande.

 

C'est dans cette région qu'il a grandi au sein d'une fratrie de cinq enfants dont il était le petit dernier.

 

Fils de paysan il a suivi des études d'art à l'université après avoir connu l'école primaire et le lycée où des enseignants  remarquèrent ses dons pour la peinture.

 

Comme ses parents ne roulaient pas sur l'or ce sont ses instituteurs et par la suite ses professeurs, qui prenant sur leurs deniers personnels, lui offraient les couleurs dont il avait besoin pour peindre. Et c'étaient encore eux qui présentaient ses créations à des concours qui se soldaient le plus souvent par des prix et des médailles.

 

Alors ses parents, qui sont de très modestes agriculteurs, comprirent que la terre avait perdu un enfant mais que l'art en avait adopté un.

 

 

 

Rawat Vongla (เรวัตร วงษ์ลา) entra dans la vie active en tant que consultant. Il proposait alors ses services tant pour décorer des intérieurs que pour mettre au point des conditionnements de produit destinés à la vente.

 

Hélas, si les affaires marchaient plutôt bien Rawat Vongla ne s'épanouissait pas dans ce type de travail. Car il n'était pas vraiment libre et son imaginaire se heurtait trop souvent à des impératifs commerciaux.

 

Alors en 1997, il a tout juste 25 ans, il décide de tout envoyer promener et de mener une carrière artistique à sa convenance.

 

C'est ainsi, après quelques moments difficiles, que la ville de Mae Rim (แม่ริม), au nord de Chiang-Maï, est devenue son lieu de vie, et que le centre commercial de Central Plaza à Chiang-Maï, celui de son travail puisqu'il y possède un local, qu'il a agréablement transformé en atelier, en salle d'exposition et en boutique de vente.

 

 

Rawat Vongla n'est donc pas originaire du Lanna, mais il en est devenu un fils adoptif. Car il y a posé, depuis maintenant de nombreuses années, palettes et pinceaux.

 

   

 

 

Photo 1 : L'entrée principale de Central air-port Plaza.

 

Photo 2 : L'accès principal de ''northern village'' à l'intérieur de Central Plaza. Il se trouve tout de suite à gauche de l'entrée principale, juste après un … fast-food.

 

Photo 3 : La devanture de la boutique-atelier de Rawat Vongla.

Une fois à l'intérieur de ''northern village'' il suffit de prendre l'escalator pour accéder à l'étage supérieur. Et une fois en haut vous trouverez la boutique parmi de nombreuses autres galeries de peintures.

 

 

 

Ce fut en allant faire un tour au centre commercial  ''Rubinson'' ou ''Central - air port - plaza'' que j'ai découvert Rawat Vongla (เรวัตร วงษ์ลา). Un homme de 38 ans à l'allure frêle et délicate.

 

Il était entrain de peindre dans son ''atelier'' situé au deuxième étage de l'espace ''NORTHERN VILLAGE'' ; un endroit du centre commercial consacré à toutes les spécificités et spécialités du Lanna, qu'elles soient culinaires, artistiques ou  autres !....

 

 

L'atelier de Rawat Vongla n'est pas bien grand, mais les toiles qui s'y trouvent sont en grand nombre, de tailles diverses, parfois très grandes et à des prix variant selon … précisément … la grandeur de la toile.

 

   

 

 

Photo 1 : Commémoration des 700 ans de Chiang-Maï (เชียงใหม่ 700 ปิ), un acrylique sur toile de 128x189cm. Référence : RP-02. (*)

Cette célébration remonte à l'année 1996. Car Chiang-Maï fut officiellement créée le 12 avril 1296 à 4 heures du matin.

 

Photo 2 : ''Danse de révérences aux maîtres'' (รำไหว้ครู), un acrylique sur toile de 100x150 cm. Référence : RP-40. (*)

 

Photo 3 : Commémoration de la ''Royal flora ratchaphruek'' (โปรยสูขราชพฤกษ์), un acrylique sur toile de 100x150 cm. Référence : RP-19. (*)

Cette manifestation internationale d'horticulture fut organisée en l'honneur des 80 ans du roi et de ses 60 ans de règne. Elle eut lieu en 2006 sur 80 hectares et avec plus de 2.500.000 plantes dont 2.200 espèces tropicales.

 

(*) Ces trois photos ont été extraites du livre de  Rawat Vongla

 

 

 

Cet artiste à le ''sceau'' de … ''peintre du Lanna''. Il fait parti de cette grande famille qui regroupe un certain nombre d'entre eux et dont le siège est aux 95/2, autoroute de Lampang-Chiang-Maï (95-2 ถ.ซุปเปอร์ไฮเวย์ ลำปาง-เชียงใหม่ 53000) tél : 66.53.414.250

 

 

Il est vrai qu'en regardant les toiles  de Rawat Vongla (เรวัตร วงษ์ลา) celui-ci pourrait difficilement prétendre appartenir à une autre caste, car elles ne sortent pas de ce monde enchanté et enchanteur qui met en évidence la beauté des jeunes filles du Lanna et la douceur de vivre d'un temps qui aujourd'hui a pratiquement disparu.

 

 

Cependant les œuvres de Rawat Vongla ne sont ni désuètes ni passéistes. Car elles sont comme la quintessence d'un subtil mélange de deux univers, qui puisent leurs sources dans le monde d'antan et celui d'aujourd'hui.

 

   

 

 

Photo 1 : ''Pose de fleurs derrière l'oreille'' (ทัดดอกไม้) (Porter derrière l'oreille des fleurs), un acrylique sur toile de 100x150 cm. Référence : RP-17. (*)

 

Photo 2 : ''Regard à l'affût'' (กางจ้อง), un acrylique sur toile de 80x100 cm. Référence : RP-28. (*)

 

Photo 3 : ''Salo au clair de lune'' (*) (สะล้อแสงจันทร์), un acrylique sur toile de 100x150 cm. Référence : RP-07. (*)

(*) Le ''salo'', à prononcer ''salor'' en éliminant le ''r'' ou ''Salga'' en français est un instrument à 2 ou 3 cordes, selon sa dimension, propre au Lanna.   

 

(*) Ces trois photos ont été extraites du livre de  Rawat Vongla

 

 

 

Ainsi ses créatures de rêves portent toutes l'ensemble vestimentaire qui fait la renommée, des ''Nangs'' (นาง) ou jeunes filles du Lanna.

 

Ce sont comme des nymphes inaccessibles, qui ne laissent percevoir de leur nudité que ce que la bienséance autorise mais ce qu'il est quand même nécessaire de dévoiler pour éveiller les sens qui sommeillent en chacun.

 

La poitrine de ces belles est souvent, pour ne pas dire toujours, légèrement découverte pour ensuite être pudiquement caché par un enrubannage dont la couleur en dit long sur le sens de la pureté et de la chasteté du peintre, puisqu'il est … blanc de blanc !....

 

   

 

 

Photo 1 : Une femme du Lanna telle que la représente encore traditionnellement des peintres contemporains.

 

Photo 2 : ''Sourire aux lèvres'' ou ''Souriante'' (อมยิ้ม), un acrylique sur toile de 80x100 cm. Référence : RP-42. (*)

 

Photo 3 : Ces deux femmes du Lanna ''Nang Kiang Kham et une courtisane dans le jardin aux fleurs.'' est une illustration d'un conte bouddhique des plus populaires intitulé ''Saeng Muang Long Tham'' (ชาดกเรื่อง แสงเมืองหลงถ้ำ). C'est aussi une peinture murale de Wiang Ta près de Phrae (Nord-est du Lanna) qui date de plus d'une centaine d'années. (Photo extraite du livre ''Wiang Ta Murals'')

 

 

 

La fraîcheur, la délicatesse et la beauté du visage des jeunes filles de Rawat Vongla (เรวัตร วงษ์ลา) tranchent aussi avec la dureté des visages des modèles d'autrefois où souvent un … ''clope'' venait s'insérer entre les lèvres des femmes ou au bout de leurs doigts effilés.

 

 

Le décor aussi change. Ce n'est plus un décor réaliste quelque peu ''naïf'' dans les formes et la reproduction environnementale, mais un décor de rêve … surréaliste … dont la naïveté est d'un autre ordre, celui de la composition et de la mise en présence d'un certain nombre d'éléments … dits … décoratifs.

 

La peinture acrylique transforme aussi la donne, car les couleurs sont plus vives et plus variées, et leurs tons tout à la fois plus durs mais aussi plus chaleureux.

 

 

Alors pour toutes ces raisons les toiles de Rawat Vongla me font penser à des décors de théâtre composé pour la circonstance.

 

Une espèce de  décor en  carton pâte … dont le but est de faire rêver l'amateur qui s'arrête quelques temps devant lui ... et je crois qu'il y réussit !...

 

 

Avec Rawat Vongla (เรวัตร วงษ์ลา), l'art du Lanna à trouvé une modernité, mais elle est propre à l'artiste. Car c'est un homme qui vit dans son monde.

 

Un univers qu'il sait transposer avec art et bonheur sur un support en toile pour le plus grand plaisir de certains amateurs !....

 

 

 

On aime ou on n'aime pas … en tout cas tel est l'univers de Rawat Vongla. Un univers ou la tendresse et la naïveté se donnent la main pour donner au spectateur le fugace moment de rêve dont il a besoin, pour oublier un temps la réalité quotidienne.

 

     

 

 

Quelques tableaux ayant pour thème la fleur de lotus. Ce sont tous des acryliques sur toile, mais ils sont exposés sans précision sur leurs dimensions et leur titre éventuel.

Je les ai photographiés mais il m'est difficile d'être plus loquace à leur sujet.

 

 

 

Outre ces sujets quelque peu … ''temporels'' … Rawat Vongla (เรวัตร วงษ์ลา), comme tout bon peintre du Lanna qui se respecte peint aussi à la gloire de Bouddha, du dharma, et de tout ce qui se rapporte au bouddhisme.

 

 

      

 

 

Photo 1 : ''Sérénité en bleu'' un acrylique sur toile de 91x114 cm. datant de 2006.

 

Photo 2 : ''Le pouvoir de la foi'' un acrylique sur toile de 83x66 cm. datant de 2005

 

Photo 3 : ''Les feuilles d'or de l'éveil ou Bodhi'' un acrylique sur toile de 150x100 cm. datant de 2006.

 

Photo 4 : ''Bouddha des cinq océans'' un acrylique sur toile de coton de 88x100 cm.

  

Photos prises sur le site :

http://www.dhammaweb.net/dhamma_art/author.php?author=Rawat%20Vongla

 

 

Si je n'ai pas su vous faire découvrir ce peintre, peut-être qu'en lui donnant la parole serez-vous plus apte à cette découverte ?!...  

 

 

"L'inspiration vient parfois de la puissance de la nature et parfois de personnes que vous connaissez. Pour moi, une petite fille handicapée qui aime mes peintures me conforte à peindre et à vivre." (*)

 

 

(*) Cette petite fille qui un jour s'est arrêtée devant l'une de ses œuvres l'a beaucoup impressionné car elle avait alors oublié son handicap. Depuis, avec d'autres artistes il a créé une association où des enfants défavorisés viennent peindre.  

                                                                                                                       

 

 

   

 

 

Photo 1 : ''Un Dragon céleste'' qui relève plus de la mythologie chinoise que celle de Lanna … mais au Lanna on fait feu de tout bois alors !...

 

Photo 2 : ''Hanuman (หนุมาน) et la sirène Nang Souane Rane Matcha (นางสุวรรณมัจฉา). ''

La rencontre de ces deux personnages est l'un des thèmes familiers des artistes du Lanna.

 

Photo 3 : Phaya Nak (พญานาค) Le roi des Nāgas une divinité aquatique qui sauva Bouddha à plusieurs reprises et que les peintres du Lanna conjuguent à tous les temps et sur tous les modes.

 

Là encore ces toiles étaient exposées sans la moindre précision, hormis celle de leur prix !...

 

 

 

Si vous désirez en savoir et en voir encore un peu plus sur ce peintre il vous suffit d'acquérir un livre en Thaï qui lui est dédié et dont le titre est … sans ambigüité …  ''เรวัตร วงษ์ลา''

 

     

 

 

Un dernier regard sur Rawat Vongla (เรวัตร วงษ์ลา) et son atelier-vente de Central Plaza.

 

 

 



26/09/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 198 autres membres