CREMATION ORDINAIRE 1. - merveilleuse Chiang-Maï

MerveilleuseChiang-Mai

MerveilleuseChiang-Mai

CREMATION ORDINAIRE 1.



1/ LA JOURNEE ETAIT BELLE
1/ LA JOURNEE ETAIT BELLE :

 La journée était belle et, au guidon de ma mobylette, j’allais déjeuner en toute tranquillité. Quand soudain, à la sortie  d’un virage, et sur le bord de la rue, mon attention fut attirée par un amoncellement de fleurs multicolores, et des sons de musique traditionnelle du Lanna, que même un sourd devait pouvoir entendre !...

Par curiosité, je me suis arrêté quelques mètres plus loin.

J’ai sorti mon appareil photos, certain de trouver des gens entrain de faire la fête.

Mais en approchant l’objet de ma curiosité je découvris que les fleurs recouvraient une petite sala de bois, comme il y en a tant dans la cour des temples. Et qu’à l’intérieur de celle-ci il y avait … un cercueil !....


C’était celui de mère Somdjit, une dame de 82 ans que les souffles de vie, les Khuans, (*) avaient abandonnée pour aller sans doute ‘’vagabonder‘’ de par le monde et l’univers ?!...

 

(*) Les bouddhistes nient l’existence de l’âme et croient qu’ils sont habités par des khuans, qu’il est préférable de traduire par … ‘’souffles de vie‘’ ou ‘’souffles vitaux‘’ plutôt que par … ‘’esprits‘’ ou ‘’âme‘’.

Lire à leur sujet la chronique intitulée ‘’khuan‘’ dans le lexique.